Extras ! - Bars en Trans
Extras !

 3 P’tit Tour, en partenariat avec Les Tombées de la Nuit, présente 

Un dimanche Bars en Trans

En raison de la tension sanitaire actuelle, nous ne sommes pas en mesure de présenter l’intégralité des propositions annoncées précédemment.

Pour autant, si vous souhaitez danser dimanche à Bars en Trans, cela est possible à :

– La Trinquette : DJ Park in Song • À partir de  18h • Gratuit

– Le Ty Anna : Black Felin Set • À partir de 16h • Gratuit

Puis, à partir de 17h, nous vous invitons à clore la journée avec le bal Danse avec les Gérards au théâtre du Vieux Saint-Étienne, avec boule à facettes, démonstrations de danseurs, le tout orchestré par le collectif individuel Les Gérards. Après vous avoir fait chanter, les Bars en Trans vont vous faire danser !

17h08 > 17h28 : Ouverture avec Bruce Chiefare et Hajar Numa

17h28 > 19h28 : Une échappée de deux pisteurs de La Piste à Dansoire

19h28 > 20h48 : Break, funky step, zumba, break dance avec Bruce Chiefare et Hajar Numa / Malouve et Kévin de Barbes & Velours aux platines

Dimanche 5 décembre

> Théâtre du Vieux Saint-Étienne • 5€ • Gratuit pour les moins de 18 ans

Ciné-Concert

Les Délivrés
par Maxime Dangles

Damien, Clément et les autres sont coursiers à vélo. Ils livrent des repas pour des sociétés comme Uber Eats et Deliveroo. D’abord séduits par la flexibilité de ces nouveaux jobs, ils ont vite déchanté en découvrant les conditions de travail imposées par ces plateformes. Alors, pour tenter d’échapper à l’aliénation des algorithmes, des coursiers décident de faire bloc. La plupart n’ont jamais manifesté, cette lutte sociale les éveille politiquement, les fait grandir et les amène à prendre position dans une société en tension permanente. Entre luttes et alternatives, ils tentent tous à leur façon d’inverser le rapport de force contre ces multinationales à la croissance exponentielle.

Samedi 4 Décembre
Ouverture des portes : 11h30
Ciné-concert : 12h
Théâtre de la Parcheminerie • 5€
Durée : 70mn

« Fragments »
Une exposition de RNST

Son terrain d’intervention privilégié est la rue, et ce depuis l’adolescence dijonnaise. Dans le milieu du graffiti en premier lieu, puis dans la sphère de l’art urbain par le biais du pochoir et de l’affiche. Pour cette exposition, il nous transporte dans son univers à travers une rétrospective de son travail urbain accompagné de l’ensemble de ses éditions de sérigraphies sur les 10 dernières années, de photographies in situ ainsi que de nouvelles créations uniques.

RNST mène un combat au gré de portraits qu’il décline sur toutes sortes de supports, en rue mais également en atelier. Talonnant sans relâche l’actualité et les travers de notre civilisation, il milite en permanence dans un jeu d’action/réaction. Une remarque malencontreuse d’un élu politique, une cause qui le touche, un fait divers qui le choque, un crime qui l’insupporte… Sont autant de raisons de répondre à coups de punchlines percutantes sur les murs des villes.

Si les personnages masqués sont légion dans son portfolio, c’est notamment pour mieux illustrer les conditions de vie d’une population opprimée que les gouvernements musèlent : les clandestins, migrants, ouvriers, scandent des slogans revendicatifs dans un cri muet pour contrer l’indifférence et les injustices dont ils sont les victimes. Masqués, nous le sommes plus que jamais dans un avenir incertain où la nature se venge des abus commis par l’homme à coups de virus. Cela, quand le peuple, en bon « dernier de cordée », ne se retrouve pas gazé et matraqué par une police d’état toujours plus répressive, cynique et aveugle.

Du 26 novembre au 19 décembre 2021
Les Ateliers du Vent59 rue Alexandre Duval, 35000 Rennes
Horaires d’ouverture : jeudi 18h-20h – sauf le 16 décembre, 16h-22h – samedi & dimanche 14h-18h.

Exposition

Mémé Bizarro

Jamais ce millier de stickers décollé des entrailles du Mondo Bizarro ne résumera 19 années de live ! » nous explique l’artiste MéMé.

Le projet MéMé Bizarro veut simplement prolonger l’état d’esprit que lui renvoyait ce mythique Club rennais.

Sa collection de Stickers des groupes qui s’y sont produits est un miroir de deux décennies musicales.

Un état d’esprit Punk. Rock.

Jamais condescendant. Pas toujours politiquement correct.

Comme là-bas, c’est brut, franc, foutraque, parfois brutal et rarement bien propret ou bien collé.

Hey Ho, Let’s Go ! Hey Ho, Let’s Go !

2 > 5 Décembre 2021
Théâtre du Vieux Saint-Etienne